• AfroKarib

La mixtape Top Boy : rdv le 27/04 !

On vous parlait de lui récemment dans un article #Focus : https://www.afrokarib.net/post/focus-kevni-entre-rap-et-dancehall


Maintenant que vous en savez plus sur l'artiste, on peut vous parler de son actu. Et quelle actu ! En effet, le jeune guadeloupéen s'apprête à sortir son premier projet : la mixtape Top Boy prévue pour le 27 avril prochain.



On a eu la chance de pouvoir l'écouter et à vrai dire vous n'êtes pas prêts. Si Kevni est surtout connu pour sa capacité à osciller entre différents styles musicaux, cette mixtape en est la preuve. Kevni prend plaisir à se balader entre le rap et la dancehall. A vrai dire, en écoutant Top Boy, on peut passer par plusieurs émotions. De la mélancolie à la joie en passant par la colère, Top Boy nous plonge dans l'univers de l'artiste. On a pu échangé quelques mots avec lui à ce sujet !


Mouss : Quand t’es-tu senti prêt à réaliser ce projet ?

Kevni : Cela fait 1 an que j’en discute avec mon manager, mais le temps nous manquait et puis il fallait que je sois posé afin de me concentrer dessus. Durant cette période beaucoup d’événements se sont passés en négatif et en positif, certains sons reflètent parfaitement ces moments.


Mouss : Comment se sont passées les collaborations avec Matieu White et Lyrrix ?

Kevni : Je dirai naturellement.


Mouss : Y avait-il d’autres artistes avec qui tu souhaitais bosser sur ce projet ?

Kevni : Goldn’b était prévue sur le projet, mais vu la situation sanitaire le feat n’a pas pu être réalisé. Mais restez connectés.


Mouss : Si tu souhaitais changer quelque chose sur cette mixtape, ce serait quoi ?

Kevni : Honnêtement, je suis satisfait du travail que mon équipe et moi avons fait en étant indépendants. C’est dur mais c’est gratifiant de se dire qu’on a quand même pu réaliser quelque chose avec si peu de moyens.


Mouss : Quels sont les titres qui te tiennent le plus à cœur et pourquoi ?

Kevni : TOP BOY, DÉMONS , SCHIZOPHRÈNE. Je ne dirai pas pourquoi, il faudra aller écouter.


Mouss : Le projet est très éclectique. Peux-tu nous en dire plus sur l’univers que tu as souhaité mettre en avant ?

Kevni : Je me suis inspiré à 50% de la célèbre série “Top boy” afin de réaliser ce projet. Les gens s’attendront peut-être à un projet sombre avec beaucoup de rap ou de drill. Mais je suis caribéen ! Je défends mes couleurs avant tout et je mets 50% de ma vie dans le projet. Et puis, faut pas oublier que la série elle-même débute dans la caraïbe (en JAMAÏQUE). ON EST LES MEILLEURS lol


Mouss : Quelle est ta punchline préférée du projet ?

Kevni : “Chak fwa an ka évolué cô a yo ka endolori, vie an mwen kon stylo bic ini différan colori, an fè dé HITS ki épik pourtan an pa on lyriciste” Real Money Maker


Mouss : Peux-tu nous présenter l’équipe qui t’a entouré pour la réalisation de Top Boy ?

Kevni :

Manager : DMC

Chargée de projet relation presse-image-communication : Dryna

Ingénieur du son : J-breazy

Les beatmakers et les infographistes.


Mouss : Quel était ton objectif derrière ce projet, que voulais-tu faire passer comme message à ton public ?

Kevni : J’ai voulu m’affirmer, dire au public que Kevni c’est ça et rien d’autre. Qu’il n’y a pas d’ancien moi ni de nouveau moi, que je n'appartiens à aucun style...Et que la musique que je produis reflète mon état d’esprit durant le moment.


Mouss : Tu revendiques ton appartenance au « Blo Gang » dans ce projet, peux-tu nous en dire plus ?

Kevni : C’est ma deuxième famille. On Galère ensemble, On mange ensemble, On meurt ensemble.



En conclusion ?

Que pouvons-nous dire à part : soyez là le 27 avril. Kevni et son équipe ont réalisé un travail énorme sur ce projet ! Ils méritent notre soutien à tous ! En attendant, on vous invite à (ré)écouter l'extrait Top Boy dispo partout !



Rejoins Kevni sur ses réseaux sociaux :

Facebook : Kevni Officiel | Instagram : Kevniofficiel | Twitter : @Kevni

T'as aimé cet article ? N'hésites pas à le liker, le partager et à t'abonner juste au bas de la page pour ne rater aucune actu ! Rejoins-nous également sur Instagram : @afrokarib !