• Mouss

Kassav, intemporel ?

Récemment, dans l'émission 4 mariages pour 1 lune de miel, une des candidates a un peu chauffé quelques internautes en disant "on ne danse plus sur Kassav, il aurait fallu quelque chose de plus moderne".

Alors ça nous a a poussé à réfléchir au parcours de Kassav, groupe mythique qui a touché tant de générations dans tant de pays ! Il y a de cela un an, le groupe fêtait ses 40 ans à U Arena à la Défense. Un concert gigantesque qui s'est joué, vous l'imaginez bien, à guichets fermés.


Mais du coup, qui est Kassav ? Quels ont été leurs débuts ? Et surtout peut-on parler de musique intemporelle ?


Jocelyne Béroard, membre phare du groupe, avait précisé lors d'une interview qu'elle détestait le terme "zouk rétro". Car pour elle, le zouk est une musique qui traverse le temps en abordant des thèmes dans lesquels tout le monde peut se retrouver, peu importe l'âge.


LES BASES


Kassav est un groupe antillais fondé par Pierre Edouard Decimus dans les années 70. Il fait appel à Freddy Marshall, Georges Decimus, Jacob Desvarieux. A l'époque, Pierre Edouard Decimus fait partie du groupe Les Vikings. Mais il souhaite tenter une nouvelle expérience musicale.

Jusqu'à 1983, le groupe connaît de nombreux départs et arrivées de nouveaux membres. Cette année là, la célèbre chanteuse Jocelyne Béroard intègre le groupe et pose sa voix sur le fameux titre Soley ! L'année 1983 est importante pour le groupe car il connaît pour la première fois depuis 4 ans sa structure définitive. Avec ses membres fondateurs, mais aussi Jocelyne Béroard, Patrick Saint Eloi, Jean-Phillipe Martély, Jean-Claude Naimro, Claude Vamur, et ses danseuses/choristes Catherine Laupa et Marie-Josée Gibon. Kassav décide également d'intégrer une section cuivres qu'on reconnaît bien sur tous ses morceaux.


LES MORCEAUX PHARES


Qui ne connaît pas Zouk la sé sel médikaman nou ni ????? Non vraiment, si vous ne connaissez pas, vous venez de perdre notre estime. C'est LE morceau qui fait danser tout le monde. Sorti en 1984 sur l'album Yélélé, il place Kassav parmi les plus grands. Car en 1985, c'est le premier Zenith du groupe. Et ce sans l'aide des médias !


Autre morceau, Siwo qui a permis à Jocelyne Béroard d'obtenir le premier disque d'or pour une chanteuse antillaise.


Les morceaux Syé bwa et Vini pou se retrouvent sur l'album Vini Pou sorti en 1987 et certifié disque de platine ! A ce stade, Kassav devient une vraie machine à tubes et on ne les arrête plus.



LES ANNIVERSAIRES EN CONCERTS


Si Kassav est aussi connu, c'est également pour ses grands concerts et ses grandes tournées. Ils ont rempli les Zénith, le stade de France, Bercy et plus récemment U Arena...

Alors il est évident que le groupe fête ses anniversaires en compagnie de leurs fans lors de gigantesques concerts. Les dix ans de Kassav se sont fêtés trois soirs de suite au Zenith. Et en prime, un album intitulé Majestik Zouk est sorti.

En 1999, c'est les 20 ans de Kassav. Bercy se remplit donc pendant deux soirs pour l'occasion.

En 2009, c'est un immense concert qui se joue à guichets fermés au Stade de France pour fêter les 30 ans du groupe. 65 000 personnes ont fait de déplacement. Et de nombreux artistes y étaient conviés, notamment Admiral T en première partie.

En 2019, Kassav fête ses 40 ans à la salle récemment ouverte U Arena devant plus de 40 000 personnes. Un hommage émouvant y est rendu à Patrick Saint Eloi, décédé en 2010 des suites d'une longue maladie.


LE GRAND MECHANT ZOUK


On l'a vu, Kassav est connu pour ses grands concerts. Le Grand Méchant Zouk leur est également propre. Le concept ? Réunir les artistes antillais sur une même scène.

La première édition a lieu en 1988, soit un an avant la première décennie de Kassav. La deuxième s'organise deux ans plus tard en 1990. Vous aviez quel âge ? Mathilde, fondatrice d'Afrokarib n'était pas née !

La troisième édition du Grand Méchant Zouk s'est tenu beaucoup plus tard en 2006 à Bercy.

En 2011, Kassav remplit le Zénith deux soirs de suite pour la 4ième édition et l'Olympia en Juin 2012.

La sixième édition se joue à guichets fermés le 4 octobre 2014 au Zenith de Paris.

Une édition spéciale est organisée en octobre 2017 pour rendre hommage à Patrick St-Eloi. De nombreux artistes font le déplacement pour y interpréter les morceaux du chanteur.

Enfin, la huitième édition se joue en première partie des 40 ans de Kassav à U Arena avec notamment Lycinaïs Jean, Slaï, Princess Lover, et bien d'autres ...


POUR CONCLURE


Kassav a traversé le temps, cette année on fêtera leurs 41 années d'existence. Nos grands-parents connaissaient ce groupe, nos parents ont dansé sur leurs tubes, nous mêmes écoutons leur musique et nos enfants les écouteront certainement. On dansera toujours Kassav, on écoutera toujours Kassav, on chantera toujours Kassav. D'ailleurs, certains artistes de la nouvelle génération n'hésitent pas à reprendre leurs morceaux. C'est notamment le cas de Saïk qui a repris le titre phare Ké sa lévé, sorti en 1995 sur l'album Difé.



Kassav a su marqué l'industrie musicale en gardant quelque chose qui se fait de plus en plus rare : une âme. Car au delà de textes forts et porteurs de messages, c'est bien leur simplicité, leur identité et leur authenticité qui ont su séduire le public. Le groupe a en effet toujours mis un point d'honneur à partager les traits marquants de notre histoire, notamment dans An ba chenn la ou l'album Gorée, souvenir du pèlerinage de Kassav en Afrique. Les Antilles, le continent africain, l'Europe, l'Asie, les USA, ... Kassav est passé partout et y a laissé son empreinte. Alors si vous vous demandez si cela s'arrêtera un jour ? Probablement jamais. Et c'est tout le bonheur qu'on leur souhaite.



T'as aimé cet article ? N'hésites pas à le liker, le partager et à t'abonner juste au bas de la page pour ne rater aucune actu ! Rejoins-nous également sur Instagram : @afrokarib !